PRéSIDENTIELLE EN OUGANDA: L'OPPOSANT BOBI WINE INCULPé MAIS RELâCHé SOUS CAUTION

© AFP L'opposant ougandais Bobi Wine. Le principal adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle en Ouganda a été inculpé ce 20 novembre d'« actes susceptibles de propager une maladie infectieuse » et « infractions aux règles sur le Covid-19 ». Il a été ensuite relâché. Bobi Wine avait été arrêté, il y a deux jours, pour avoir enfreint les règles s...